Le Brain Gym sur le chemin de l'école...


Qu’est-ce que le Brain Gym® ? Une méthode de kinésiologie que Mireille Dürig, ancienne enseignante et kinésiologue, utilise pour favoriser l’apprentissage en milieu scolaire et professionnel.

Kinésiologie kinésiologue thérapeute Brain Gym

© Laura Monney Consulting

 

Kinésiologue spécialisée en Brain Gym, Mireille décrit dans son livre « Génial, j’y arrive enfin ! » les exercices et les conseils pour accroître nos compétences intellectuelles en stimulant les sens, le corps et le cerveau.

Après avoir pratiqué pendant plusieurs années comme enseignante auprès d’adolescents, Mireille Dürig a approfondi son intérêt pour résoudre les difficultés scolaires en se tournant vers la kinésiologie et le Brain Gym. Ses expériences de maman, de professeure et de thérapeute lui permettent aujourd’hui d’accompagner et d’aider les familles dont les enfants sont en difficulté d’apprentissage. Découvrez son profil de thérapeute en vidéo dans le Réseau Romand des Thérapeutes.

 

Le mouvement : clé de l’apprentissage

La kinésiologie (l’étymologie de ce mot signifie « science du mouvement ») possède, tel un arbre, plusieurs branches issues d’un tronc commun. Parmi ces branches figure notamment la kinésiologie éducative dont le Brain Gym fait partie.

Le Brain Gym est une approche thérapeutique basée sur une série de mouvements et d’exercices corporels. Ceux-ci sont en lien avec le fonctionnement de notre cerveau et avec les trois dimensions du corps (avant - arrière / haut – bas / gauche – droite). Inventée dans les années 70 par Paul Dennison, cette méthode ne cesse de faire ses preuves dans le domaine éducatif. Appelée autrefois kinésiologie éducative, elle s’intitule aujourd’hui éducation kinesthésique.

La question qui se pose est : comment l’éducation kinesthésique peut-elle aider l’enfant dans ses apprentissages ?

« Elle va le remettre en mouvement, elle va lui permettre d’accéder à tout son potentiel. »

Au-delà d’une simple gymnastique du cerveau, le Brain Gym permet d’accroître les compétences intellectuelles par la stimulation du corps, des sens et du cerveau.  Bouger intelligemment va permettre de développer de nouvelles connexions neuronales qui vont être favorables à l'apprentissage et à la gestion du stress. Le mouvement est clé de l'apprentissage, nous dit Paul Dennison.

Le Brain Gym, avec ses 26 exercices, constitue une porte d’apprentissage pour les enfants qui ne sont pas prioritairement des apprenants de type visuel, ni auditif mais de type kinesthésique. Cela signifie que leur moyen d’intégration passe par le corps et le mouvement. Or, selon notre thérapeute, l’école a tendance à oublier ces apprenants-là ou à ne pas les reconnaître.

Le Brain Gym s’adresse également aux adultes. C’est dans l’exercice – pour cela, inutile de vous mettre en tenue sportive – et dans la répétition consciente de mouvements clés que de nouveaux schémas neuronaux vont émerger et faciliter l’accès au plein potentiel de notre cerveau. « Nous sommes ainsi aptes à sortir des blocages et des difficultés, que ceux-ci soient d’ordre postural, émotionnel ou cognitif. » (1)

Place aux images pour découvrir les explications de notre thérapeute sur cette approche thérapeutique.

 

Le Brain Gym en deux trois mouvements !

Grâce aux nombreux enfants observés dans son cabinet, Mireille Dürig-Jaquier a pris la liberté de s'inspirer des mouvements de Dennison, tout en les variant et en les adaptant en fonction de l'âge et de la maturité cérébrale. Elle propose dans ses consultations en cabinet du "sur-mesure". Son manuel GENIAL, J'Y ARRIVE ENFIN offre un véritable alphabet de l'apprentissage.

Les mouvements croisés et les huit couchés (ci-dessous) – deux exercices-clés de Paul Dennison - permettent de faire collaborer les deux hémisphères cérébraux dynamisant les intelligences logique (hémisphère gauche) et créative (hémisphère droit) de notre cerveau. Dans la seconde vidéo (ci-après), Mireille fait une démonstration des mouvements croisés tels qu'elle les préconise dans son cabinet.

 

La version schématisée ci-dessous apporte un éclairage sur le fonctionnement de notre cortex.

 

« Génial, j’y arrive enfin ! »

Entre pédagogie et kinésiologie, « Génial, j’y arrive enfin ! » est le manuel que Mireille a réalisé. Elle souhaite offrir des solutions et des stratégies d’apprentissages catégorisées par tranche d’âge. Un livre organisé sous la forme de « constats et solutions », « mises en mouvement » et « stratégies d’apprentissages ». Cette méthodologie s’adresse aux professionnels du monde scolaire, aux kinésiologues et autres thérapeutes mais aussi aux parents qui ont un rôle crucial dans l’éducation de leurs enfants et peuvent ainsi, par le biais de cette méthode, faciliter la vie scolaire de leurs chérubins. Ainsi, avant de partir à l’école, avant les tests et entre les devoirs, ces exercices mettent l’enfant (son corps et son cerveau) en condition pour apprendre. Non pas longuement, mais fréquemment, il s’agit de pratiquer avec l’enfant de manière consciente et avec le cœur.

Cet ouvrage met particulièrement l’accent sur la conscience du corps et répond aux problématiques des enfants actuels, bien souvent hypersensibles, qui manquent d’ancrage. De ce fait, des exercices d’enracinement sont proposés pour ces enfants qui vivent davantage la tête dans les étoiles que les pieds sur terre ont besoin d’entrer en relation avec leur corps, afin de mieux l’habiter et d’être pleinement là.

 

Une pratique naturelle et une écologie bien-être

Au-delà de l’aspect éducatif, notre thérapeute met l’accent sur le fait que la kinésiologie Brain Gym peut être utilisée au quotidien de manière préventive, pour favoriser le bien-être. En effet, cette pratique thérapeutique telle qu’elle la propose dans son livre délivre des gestes santé, des rituels ou attitudes bien-être à adopter. L’idéal étant de pratiquer ces exercices en famille, à l’instar d’un mode de vie, pour une meilleure gestion du stress, pour une plus grande concentration, pour une expression fluide des émotions, …

Une véritable pratique de santé naturelle pour retrouver le plaisir d’apprendre en mouvements. ;)

 

Sources :

  1. REFERENCES BIEN-ETRE, « Génial, j'y arrive enfin ! Le Brain Gym pour faciliter la vie scolaire », in http://www.references-bien-etre.ch,  mise en ligne en 2017, consulté en août 2017.
  2. DENNISON Paul et Gail, « Brain Gym : le mouvement, clé de l’apprentissage. », Éditions du Souffle d’Or, 2010.
  3. DURIG-JAQUIER Mireille, « Génial, j’y arrive enfin ! », Genève, Éditions Slatkine, 2016.

 

Commentaire(s)

picto plume

Ajouter un commentaire


Sur le même thème :

La médiumnité, quèsaco ?

Qu'est-ce que la médiumnité? Caryl Cantin nous emmène dans un petit coin de paradis, non loin de chez lui à Estavayer, pour nous livrer sa vision de la médiumnité.

Lire la suite

La kinésiologie, quèsaco?

Qu'est-ce que la kinésiologie? Quels sont ses bienfaits et comment fonctionne cette thérapie? Laura Randin, kinésiologue spécialisée dans l’approche Brain Reinstatement, a accepté de

Lire la suite

Comment se déroule une séance de kinésiologie ?

Explications avec Laura Randin, kinésiologue spécialisée dans l'approche "Brain Reinstatement".  

Lire la suite